Association Gérard Sabarly Contact Nous soutenir L'action Photothèque L'association

ACCUEIL

ASSOCIATION

CONTACT

ADHÉSION

L’ACTION

PHOTOTHÈQUE

Association loi 1901 créée en 2011 par un groupement de personnes qui partagent les mêmes valeurs que Gérard Sabarly aujourd’hui décédé. Elle s’est engagée à perpétuer son projet humanitaire au Burkina Faso.


Donner les moyens aux burkinabé pour être autonome

Gérard Sabarly

En 2009

Notre action

Dans un premier temps installer sur un même site 4 ateliers (vélos, motos, machines à coudre et serrurerie) avec comme activités : centre de formation, réparation, stockage et vente.

Machines à coudre

Tous les vêtements, de ville, de travail ou les uniformes scolaires sont fabriqués artisanalement avec des machines à coudre anciennes. A cause d’un usage intensif ces machines nécessitent de fréquentes réparations. Une formation pour le dépannage et la maintenance s’avère utile et nécessaire.

Serrurerie

Les matériaux métalliques sont plus accessibles que le bois rare et coûteux. Le travail du fer et la soudure peuvent compléter les autres formations. Nous pourrions réaliser par exemple des portiques d’éclairage avec panneau solaire. La nuit tombe tôt et les éclairages sont rares. Les jeunes scolaires recherchent des points lumineux pour étudier le soir.

Vélos

Au Burkina-Faso, le vélo reste le moyen de locomotion le plus économique. Les vélos neufs sont encore trop chers pour pour beaucoup d’entre eux et les Burkinabè doivent se rabattre sur des vélos d’occasion, souvent en mauvais état, et qu’il faut donc réparer.

Motos

En zone urbaine les motos, de petite cylindrée, représentent un moyen de transport très répandu. L’état des routes et des pistes, et leur surcharge régulière, les usent rapidement. Là encore il faut former des personnes à la mécanique générale.



Séjour à Koudougou

du 25 sept au 27 oct 2017


Ce séjour était consacré à la reprise du centre de formation AGS de Koudougou ouvert depuis 2 ans, à l’aboutissement de notre demande d’agrément, et à la vente du matériel expédié. La réparation des machines à coudre et la serrurerie/soudure sont les deux formations proposées.

Les ventes sur place, à Koudougou, de machines à coudre et de vélos expédiés depuis Châteauneuf servent à financer le centre de formation. Nous effectuons une expédition chaque année. Nous collectons actuellement pour les expéditions à venir. La prochaine sera probablement en juin 2018.


Alain Jaubert